Développer des Communautés privées et sécurisées sur WhatsApp

Nous lançons les communautés WhatsApp pour fournir des outils supplémentaires aux groupes particulièrement soudés qui souhaitent mieux organiser et gérer leurs discussions. Ces groupes sont généralement constitués de personnes qui se connaissent et qui sont liées par un lieu ou un intérêt commun.
Il peut s'agir de parents d'élèves, d'associations locales ou même de petites entreprises. Dans ces trois exemples, WhatsApp est devenu le principal outil de communication pour se tenir informé·e. Ces groupes ont besoin de communiquer de manière privée et en temps réel, c'est pourquoi les réseaux sociaux, les e-mails ou les listes de diffusion ne sont pas adaptés.
Une communauté WhatsApp comprend une description et une liste de groupes qu'il est possible de rejoindre. Cela permet de mieux structurer et organiser les discussions dans les groupes plus complexes qui comprennent de nombreux membres. Chaque membre peut ainsi se concentrer sur ce qui l'intéresse. Nous développons actuellement un certain nombre d'outils pour permettre à ces groupes de communiquer sur WhatsApp de manière privée et sécurisée. Pour ce faire, nous nous appuyons sur les principes suivants :
Plus de pouvoir pour les admins
Nous développons de nouveaux outils pour permettre aux admins de gérer les discussions au sein de leurs communautés. Premièrement, les admins sont responsables de la gestion des communautés qu'ils ou elles créent, et ont donc le pouvoir de décider quels groupes les intégreront. Pour ce faire, ils ou elles peuvent créer de nouveaux groupes dans leur communauté ou y ajouter des groupes préexistants. Les admins peuvent également supprimer des groupes et des personnes d'une communauté. Enfin, les admins d'un groupe pourront supprimer les messages et les médias inappropriés ou abusifs pour tous les membres de ce groupe. Nous partagerons avec vous les bonnes pratiques à adopter pour utiliser au mieux ces nouvelles fonctionnalités.
Plus de contrôle pour les membres de groupes
Si les admins disposent de nouveaux outils, les membres pourront de leur côté contrôler leurs interactions au sein des communautés. Les paramètres actuels permettent aux membres de décider qui peut les ajouter à un groupe. Ces paramètres s'appliqueront également aux communautés. En outre, les membres pourront facilement signaler les abus, bloquer des comptes et quitter les communautés dont ils ne souhaitent plus faire partie. Enfin, ils pourront désormais quitter discrètement un groupe. Cela signifie que les autres membres ne seront pas avertis sils considèrent que la discussion ne leur convient plus.
Limites raisonnables en termes de taille, visibilité et transfert
Si d'autres applications proposent des discussions de groupe sans limites, WhatsApp préfère développer des produits qui répondent aux besoins des groupes dont la plupart des membres se connaissent déjà. Contrairement aux réseaux sociaux et aux autres services de messagerie, WhatsApp ne permettra pas de rechercher ou de découvrir de nouvelles communautés sur son service.
Pour limiter la surcharge d'informations, seul·es les admins pourront envoyer des messages à l'ensemble des membres d'une communauté via le groupe d'annonces. Dans un premier temps, il sera possible d'envoyer des annonces à plusieurs milliers de personnes seulement. Les membres de communautés pourront discuter dans les groupes créés ou ajoutés par les admins. Nous prévoyons d'augmenter progressivement la taille des groupes à mesure que nous ajouterons de nouvelles fonctionnalités de contrôle pour les admins et les membres.
Nous continuerons à limiter le transfert des messages sur WhatsApp afin de préserver la confidentialité des conversations. Après le lancement des communautés, les messages qui ont déjà été transférés ne pourront être transférés qu'à un seul groupe à la fois au lieu de cinq, la limite de transfert actuelle. Nous pensons que cela réduira de manière significative la diffusion de fausses informations potentiellement dangereuses au sein des groupes appartenant à une communauté.
Chiffrement de bout en bout et confidentialité des numéros de téléphone
Compte tenu de la nature privée des discussions au sein de ces communautés particulièrement soudées, WhatsApp continuera à protéger les messages avec le chiffrement de bout en bout. Ainsi, les discussions dans un groupe seront uniquement visibles par ses membres. Cette technologie de sécurité protège les discussions sensibles au sein des organisations, équipes de travail et groupes personnels.
Afin de protéger votre vie privée, votre numéro de téléphone sera dissimulé à l'ensemble de la communauté. Il sera visible uniquement par les admins de la communauté et les membres appartenant aux mêmes groupes que vous. Cela permettra d'éviter les contacts non désirés, mais limitera aussi les risques de récupération des numéros de téléphone.
Mesures à l'encontre des communautés abusives
Ces nouveaux contrôles ont été conçus pour permettre aux admins de régler les problèmes au sein de leurs communautés. En effet, les admins connaissent mieux que quiconque les groupes et les membres qui les composent. Nous continuerons également à vous encourager à nous signaler directement les communautés et messages qui posent problème.
Si nous découvrons que des communautés se livrent à des pratiques abusives, telles que la diffusion de contenus pédopornographiques, l'appel à la violence ou l'organisation de traite des êtres humains, WhatsApp bannira les membres ou admins de la communauté concernée. WhatsApp pourra également dissoudre ou bannir tous les membres d'une communauté. Nous nous appuierons sur toutes les informations non chiffrées disponibles, y compris le nom de la communauté, sa description et les signalements de ses membres, pour prendre les mesures appropriées.
WhatsApp continuera à améliorer les communautés dans les mois et années à venir. Comme toujours, nous lirons vos commentaires avec la plus grande attention pour vous aider à communiquer de manière privée et sécurisée.
Cela vous a-t-il aidé ?
Oui
Non